La prévention en exemple
Happy
Action de prévention: 
Meilleure adaptation à l'emballage de groupage ou à la logistique
Réduction de poids
Catégorie de produit: 
Autres
Des jouets intelligents dans un emballage malin

Le fabricant de jouets  Happy, établi à Zoersel, prouve depuis des années qu’un acteur de petite envergure peut  se faire une  place  dans  un secteur dominé par les grandes multinationales. Les puzzles  Happy Cube de l’entreprise trônent dans les rayons des meilleurs  magasins de jouets  de plus de 40 pays, « l’intelligence et la créativité sont notre  marque de fabrique, et nos emballages respectent aussi cette  philosophie », déclare  la Directrice Générale  Gerdy Loots. « Une approche qui permet même  de faire de ces emballages un avantage concurrentiel.» En 2012, deux  nominations aux Greener Packaging Awards ont récompensé l’entreprise pour son approche.

Le concept du cube

Le concept à l’origine des puzzles Happy Cube sort tout droit du cerveau d’un Belge de Zoersel – Dirk Laureyssens. L’idée lui est venue  en 1986. « Le concept  est aussi simple que  génial», explique Natalie Tempelers, responsable des relations publiques chez Happy. « Six  pièces de puzzle avec lesquelles vous devez réaliser un cube parfait. Le nombre de combinaisons est infini. Au total, Dirk Laureyssens  a conçu  plus de 300 puzzles cube dans différentes formes et en proposant  différents niveaux de difficulté. Nous commercialisons donc une large gamme de puzzles, du tout  récent SmartCube pour les plus petits au MarbleCube pour les joueurs chevronnés. »

De la 2D vers la 3D

Outre leur aspect ludique, les puzzles ont également une gran- de plus-value pédagogique. « Ils contribuent notamment au dé- veloppement de la motricité et à la perception  de l’espace par les enfants », souligne Gerdy Loots. « Lorsqu’ils font ces puzzles, les enfants passent de la 2D à la 3D. De plus, les puzzles stimulent leur créativité. En combinant  différentes pièces, ils parvien- nent à fabriquer des formes et des objets autres que les cubes. C’est parfois étonnant de voir ce qu’ils en font – cela peut aller de petites maisons aux robots. »

Qualité et durabilité : une priorité absolue

La durabilité a toujours fait partie intégrante de la philosophie de Happy, « Par exemple, tous nos produits sont fabriqués en Belgique, car cela nous offre la meilleure garantie de production durable, » affirme Natalie Tempelers. « Nous pouvons ainsi certifier que le travail des enfants est proscrit et les conditions sûres pour les travailleurs. Par ailleurs, les puzzles sont composés  de matériaux écologiques, à base de caoutchouc naturel. Ils sont inodores, ne contiennent pas de substances nocives et durent très longtemps – ils peuvent même être lavés à 30° dans la machine à laver. »

L’emballage – une partie intégrante du produit

Happy applique cette philosophie à l’emballage de ses produits. « Cela commence  déjà lors de la fabrication du puzzle lui-même. Ce qui devrait normalement être un excédent de production – les bordures restantes autour des pièces du puzzle – font partie intégrantes du produit et permettent de ranger les pièces de manière très pratique. Voyez cela comme un emballage qu’il ne faut pas jeter », explique Gerdy Loots. « Aujourd’hui, nous vendons même nos produits B2B sans emballage », complète Natalie Tempelers. « En règle générale, les cadeaux d’affaires sont sortis directement  des cartons et distribués ou mis à disposition à un endroit spécifique, par exemple à la réception. Envelopper le produit dans une feuille supplémentaire ne présente que peu de valeur ajoutée. Nous réalisons ainsi une économie qui profite aussi bien au client qu’à l’environnement.»

 

Bon à retenir 

  • Happy a réduit le volume de ses emballages de deux tiers en supprimant les espaces vides.
  • Les emballages se composent exclusivement de matériaux recyclés et recyclables.
  • L’optimisation des emballages réduit non seulement l’impact environnemental mais aussi les coûts de production et de transport.

 

Comment l’emballage peut-il devenir un avantage concurrentiel?

Ne pas transporter d’air

Au  fil des ans, Happy a fourni de très nombreux  efforts pour adapter de  manière optimale l’emballage au produit. « Transporter de l’air n’a aucun sens », constate Gerdy Loots. « Tout volume inutile dans l’emballage doit être supprimé. Aujourd’hui, nous réussissons à mettre  40 boîtes de puzzles dans une caisse de transport. Il y a dix ans, nous n’en placions que 14. C’est principalement sur les longues distances que la différence est la plus significative. Pour un transport vers l’Australie, vous économisez facilement 1 euro par puzzle, un écart dont vous pouvez faire profiter le consommateur. Cela représente un avantage important sur un marché très concurrentiel tel que  celui des jouets, où les produits sont souvent fabriqués dans des pays à bas salaires. En d’autres termes, l’optimisation des emballages n’est pas seulement  un enjeu écologique  mais est aussi un enjeu économique important. » À cet  effet, Happy a collaboré étroitement avec son fournisseur d’emballages – même  si ce dernier s’est initialement  montré  très hésitant. Une partie des  clients a également fait preuve d’un certain scepticisme. « Nous avons remarqué que, dans certains pays, les clients voulaient encore une grande  boîte », déclare Gerdy Loots. « Heureusement, c’est en train de changer et les derniers se laissent convaincre – le bénéfice en termes de prix n’y est certainement  pas étranger. »

Recyclé et recyclable

Happy est également soucieux du matériau utilisé dans ses emballages. « Nous utilisons du papier recyclé pour nos emballages depuis un certain temps. Mais, il y a peu, nous avons réussi à rendre nos emballages 100 % recyclables grâce à quelques adaptations  simples. Cela permet d‘accroître encore davantage la durabilité de nos produits. » Récemment, la société a été recompensée, pour  ses  efforts d’optimisation des emballages, par une nomination au Greener Packaging Awards. « Nous sommes très heureux que les efforts que nous avons faits soient reconnus de cette manière. Et nous apportons la preuve qu’optimiser les emballages peut aussi être payant pour une PME. »

Se faire remarquer dans les rayons

« L’emballage remplit un rôle important dans notre secteur », déclare Gerdy Loots. « En effet, les jouets sont souvent achetés impulsivement. Il est donc essentiel de les mettre en  valeur dans les rayons. En tant qu’acteur modeste dans un monde de multinationales qui dominent si souvent les magasins de jouets, nous considérons l’emballage comme l’un des éléments nous permettant de nous distinguer de la concurrence. Chaque aspect de nos emballages a fait l’objet de profondes réflexions. » Par exemple, le vert fluo spécifique des emballages Happy se remarque immédiatement – même dans les coins sombres du magasin. « Nous accordons de l’importance à l’esthétique de nos emballages et souhaitons que les consommateurs les conservent. Cela cadre parfaitement dans la philosophie de durabilité de nos puzzles, qui bénéficient d’une longue durée de vie. Nous ne fabriquons pas des produits jetables. »

 

 

Happy et la durabilité

• Les puzzles Happy sont produits localement dans des conditions sûres pour les travailleurs.
• Ils se composent de matériaux écologiques et sans danger pour les enfants, à base de caoutchouc naturel.
• Ils sont conçus pour durer et peuvent même être mis à la machine à laver.
www.happy.be