La prévention en exemple
Procter & Gamble
Action de prévention: 
Réduction de poids
Catégorie de produit: 
Détergents et produits d'entretien
Nouveau produit lessiviel sous forme de gel visqueux: une innovation durable pour moins d'emballages

Procter & Gamble (P&G) lance un nouveau produit lessiviel. Proposé sous la forme d’un gel visqueux épais, celui-ci requiert 34 % d’emballages de moins que la plupart des produits liquides. De plus, sa production nécessite beaucoup moins d’eau et d’énergie. Enfin, il lave le linge à partir de 15°C, ce qui permet également à l’utilisateur d’économiser de l’énergie.

Un produit plus compact requiert moins d’emballage

P&G a lancé ‘Ariel Excel Gel’ en Belgique en avril 2009. Ce produit innovant est proposé dans des bouteilles compactes de 667 ml (18 lavages) dotées d’un bouchon de dosage. ”L’utilisateur déverse simplement le gel dans le bouchon – un peu comme avec une bouteille de ketchup – et le place sur le linge, dans le tambour de la machine”, explique Linda Blereau de P&G. « Lorsque le linge est moyennement sale, une dose de 37 ml suffit. S’il est fort sale, une quantité de gel légèrement plus grande est requise. Le gel et l’emballage permettent un dosage précis sans gaspillage.” Ariel Excel Gel cumule plusieurs avantages écologiques directs. ”Le produit est nettement plus compact que les détergents concentrés actuels. De ce fait, il utilise jusqu’à 34 % de maté- riaux d’emballage de moins que la plupart des produits lessiviels liquides sur le marché belge”, affirme Linda Blereau. ”Nous avons en outre calculé que produire et distribuer ce gel nous permettait de réduire jusqu’à 50 % la consommation d’eau et 40 % celle de l’énergie.”

Efficace dès 15°C : belles économies d’énergie

Conçu pour des lavages à toutes températures, le nouveau gel fonctionne également sans que l’eau de distribution doive être chauffée. ”Ariel Excel Gel contient des enzymes et des ingrédients ‘Coolclean’ spécifiques”, explique Linda Blereau. ”Ceux-ci sont également actifs à basse température, et même à partir de 15°C, ce qui correspond au programme de lavage à froid des vêtements en coton.” Résultat ? Une économie d’énergie supplémentaire appréciable, comme le détaille Linda Blereau : ”Dans le cycle de vie d’un lavage, 75 % de la consommation d’énergie a lieu au domicile du consommateur. 85 % de cette consommation est attribuable au chauffage de l’eau de distribution et le reste à la mécanique du tambour. Dès lors, si le consommateur peut diminuer la température de lavage ou s’il peut se passer de chauffer l’eau pour un ré- sultat identique, il réalise une économie d’énergie considérable.”

 

Bon à retenir

  • Ariel Excel Gel réduit les matériaux d’emballage jusqu’à 34 %. Sa production consomme 50 % d’eau et 40 % d’énergie en moins par rapport à des produits liquides non concentrés.
  • Une dose contient jusqu’à trois fois plus de principes actifs dès les basses températures. Cela permet un lavage impeccable à partir de 15°C, donc sans chauffage de l’eau - une économie d’énergie appréciable.
  • Le produit n’est pas un dérivé d’une formule existante. Il a été nouvellement conçu pour assurer une bonne performance de lavage tout en minimisant l’impact sur l’environnement.

 

Comment P&G a développé le nouvel Ariel Excel Gel?

 Étape 1 : se focaliser sur la performance et la durabilité

Ariel Excel Gel est l’aboutissement d’un projet de recherche consacré au ‘produit lessiviel du futur’. Objectif? Développer un produit doté d’excellentes performances de lavage, y compris à basse température, afin de réduire l’impact sur l’environnement. Le chauffage de l’eau est en effet le principal poste de consommation d’énergie d’un lavage. La concentration du produit permet en outre de réduire les emballages et le transport.
 

 Étape 2 : partir de zéro

Le produit n’est pas la version améliorée d’un produit existant. Il a été conçu à partir de zéro. "Nous avons organisé des sé- ances de réflexion collective pendant trois mois. Celles-ci ont généré quelque 5 millions de formules ! Sur base de critères de sélection stricts, nous en avons retenu 30 à des fins de test. Ces tests ont finalement débouché sur Ariel Excel Gel", explique Linda Blereau. "Au total, il nous aura fallu trois ans pour que le concept se transforme en produit commercialisable. "
 

Étape 3 : tester le produit et l’emballage, et favoriser leur acceptation

P&G a effectué des tests approfondis pour évaluer si un tel gel compact et son emballage adapté pourraient avoir du succès auprès des consommateurs. Aux Pays-Bas, la société a organisé un panel de consommateurs avec 1.500 personnes. "Les ré- sultats sont prometteurs, y compris dans d’autres pays”, affirme Linda Blereau. ”Nous sommes donc très optimistes. Nous entendons d’ailleurs promouvoir massivement le produit et en expliquer clairement les avantages au consommateur.”

 

Nous avons identifié une combinaison d’ingrédients de lavage actifs formant un gel stable, sans additifs structurants supplémentaires.

Linda Blereau, External Relations Benelux, P&G

 

Procter & Gamble et l’environnement

Depuis dix ans, la durabilité est une priorité pour Procter & Gamble :

  • Le produit Ariel Cool Clean et la campagne ‘Réglez sur 30°’ encourageant le consommateur à laver à basse température.
  • En 2007, P&G a construit à Amiens, en France, ‘The Big Box’, le plus grand centre de distribution d’Europe de l’Ouest. Ce complexe intègre des technologies avancées en matière de construction durable. Panneaux solaires, éoliennes, lumière naturelle abondante et éclairage au néon économique contribuent à un système énergétique durable.

 

Concentration élevée, pas d’additifs inutiles

Ariel Excel Gel n’est pas le dérivé d’un produit de lavage existant. Il s’agit d’une formule inédite contenant jusqu’à trois fois plus d’ingrédients actifs à froid qu’un produit lessiviel normal. En outre, P&G a créé une formule ne nécessitant pas de structurants additionnels pour obtenir un gel visqueux. Dès lors, le produit et l’emballage sont plus compacts encore que pour des détergents concentrés.